To PIM or not to PIM ?

24/02/2015, publié par Anne-Sophie Salamon
pim / product information management

Le 3 février dernier, lors de la première édition française du Magento Live (#MLFR15) les acteurs du e-commerce, marchands et intégrateurs, s’interrogeaient : « To PIM or not to PIM?»

Sebastian Lieutaud, Vice President of Sales de la société Akeneo, présentait le product information management (PIM) comme un outil centralisant et harmonisant l’ensemble des données « produits ».

Quelle est la valeur du product information management en termes d’usage ?

Je pense qu’avec la multiplication des sources et le besoin croissant de diffusion de la donnée produit, il convient de se poser la question de la mise en place d’un PIM.

Le product information management permet la collecte, l’enrichissement et la diffusion des données produits, fini le besoin de transcrire les données présentes dans l’ERP pour les transmettre au CRM.

C’est notamment ce qui est ressorti des deux retours d’expériences de marchands, VillaVerde et Lancaster, qui ont clairement montré qu’avec un nombre de références produits exponentiels (25 000 réfs pour Villaverde) le PIM prouve son intérêt, ouvrant des possibilités dans une stratégie cross canal  comme la segmentation, l’export de catalogues pour alimenter le print, ou par exemple des bornes en magasin.

Ainsi, nombreux sont les avantages du PIM, mais il s’agit aussi d’un vrai projet d’entreprise pour réconcilier la technique et le marketing. Aussi, le point central, si ce n’est finalement le plus important, est d’embarquer tous les intervenants pour le succès d’un tel projet.

Alors are you ready to PIM ?