Storymaking ou l’art de raconter une histoire et de lui donner vie !

26/06/2015, publié par Yoann Notteau
Storymaking

Le storytelling, voilà un procédé de communication qui a fait ses preuves. Qui sur la planète ne connaît pas le fameux « What else ! » de Georges Clooney ?

Mais, avec l’avènement du digital et des réseaux sociaux, je suis convaincu que le consommateur attend désormais bien plus qu’une belle histoire.

En effet, le storytelling rencontre aujourd’hui une limite de taille : c’est une narration à sens unique, un monologue de la marque, alors que le consommateur est prêt à participer au processus de création. De leur côté, certaines marques n’hésitent plus, par exemple, à directement associer le public à l’élaboration d’un nouveau produit. Avec son opération « les fondus de Danette » initiée en 2006, la marque de crème dessert soumet aux consommateurs le choix d’un nouveau parfum. En 2012, Danette réunit 6 millions de votants et offre à certains fans l’opportunité de travailler directement aux côtés du chef pâtissier Christophe Michalak pour l’élaboration de pas moins de 18 recettes !

Avec le web social, le marketing participatif a pris une nouvelle ampleur.

Et le storymaking se retrouve « au cœur de la révolution digitale » car, comme l’explique cette tribune publiée dans le JDNet « Le public et les consommateurs de la marque deviennent un puissant levier, une ressource à la disposition de son marketing digital. Son effet de levier repose sur le participatif et les communautés digitales. La communication publicitaire n’est plus seulement l’œuvre de la chaîne des professionnels. »

Storytelling, storymaking : et demain ?

Avec la démocratisation de nouvelles technologies permettant le co-design et la co-création comme l’impression 3D, de nouvelles perspectives participatives apparaissent. Des marques comme Skoda, Oréo, BMW ou encore KFC, ont initié les premières opérations de storymaking. Pour le moment, il ne s’agit que d’actions événementielles, mais je suis certain qu’elles vont très rapidement adapter leurs dispositifs marketing en associant plus largement et plus systématiquement le public et les consommateurs à la création. Les marques les plus innovantes seront les premières à passer d’une belle histoire à une belle histoire avec un lien physique personnalisé qui fidélisera le client.

Finalement, le storymaking c’est simplement l’art de raconter une histoire et de lui donner vie !