Relax… take eat easy

10/11/2015, publié par Nicolas Moignard
L’expérience de consommation Take Eat Easy

Tout a commencé un vendredi soir…  En quittant mon appartement, je tombe nez à nez sur une personne à vélo, un coursier tenant dans sa main un lunch bag de ma marque préférée de Hamburgé.

Sur sa veste, trois mots : TAKE EAT EASY

Une fois mes papilles émoustillées, et quelques clics plus tard, j’en sais plus sur cette start-up créée il y a moins d’un an. Le concept est simple : un service de livraison « écolo » par coursier, sur un temps très court (8 minutes de moyenne), de denrées proposées par des restaurants sélectionnés pour la qualité de leurs produits.

La semaine suivante, j’ai testé leur concept : commande passée très facilement et 15 minutes plus tard, en suivant la progression du coursier par géolocalisation (j’ai a-do-ré, probablement mon côté « geek »), le hamburgé était chez moi. En définitive, une expérience de consommation ultra positive, véritable effet « WOW » !

Vous l’aurez probablement deviné, ce billet n’a pas vocation à vous décrire ô combien le repas fut délicieux (quoique…). Ce que je souhaite démontrer ici, c’est la propension des marques, par des services et des partenariats à créer du lien et à booster leur relation avec leurs clients.

Si on analyse cette expérience de consommation innovante nous avons :

  • une marque en plein essor ;
  • un consommateur n’ayant pas nécessairement envie de faire le déplacement pour avoir son repas chaud ;
  • une marque tierce, un facilitateur, associé à un concept fun et pratique fait le lien entre les deux.

BINGO ! En résulte un client conquis et un renforcement du lien vis-à-vis des marques concernées. Et des calories en perspective…

Un autre exemple d’expérience de consommation innovante frappant est le fameux service « prime » d’Amazon. Le concept est très simple : moyennant une cinquantaine d’euros, on accède à une livraison en 1 jour ouvré de la plupart des produits du site. Amazon place de fait le consommateur dans l’état d’esprit suivant : « Je peux avoir l’objet de mon choix, livré à l’endroit de mon choix, le lendemain de ma commande ». En ressort un individu :

  • Valorisé
  • Privilégié
  • « Piégé » par la marque car « pourquoi aller voir ailleurs en ayant un tel niveau de service ? »

Pour être compétitives, reconnues sur le marché et conquérir toujours plus de consommateurs, les marques doivent créer ce que je qualifierais non pas de valeur ajoutée, mais de valeur instantanée. Que ce soit en termes de contenus, de services, ou de toute autre forme, cette production de valeur doit procurer un effet immédiat auprès de celui ou celle qui la consomme afin d’offrir une expérience de consommation idyllique.

Rapidement rassasié et satisfait, il aura tendance à faire plus vite et plus fidèlement ce que les marques attendent de lui : consommer.

Stay tuned…

PS : Merci @Mika pour le titre de mon billet !